reiki var reiki
 
Le reiki Tao te Kiseance de re´kiLieu des seances Reikitemoignages sur le reikireiki newsletterliens reikicontact re´ki
Contact : 06 61 23 06 79
Le Reiki Tao Te Ki : revitalisation, régénération à Lorgues en centre Var (83).

pratique samadeva

 

 

 

 

Témoignages

Fervente adepte du Reiki que je ne connaissais pas il y a seulement 2 mois, je tiens à témoigner sur les effets bénéfiques inestimables et inespérés que les séances peuvent apporter. Mon fils me l’avait conseillé en accompagnement d’une chimiothérapie, mais j’étais loin d’imaginer les incroyables bienfaits, et ce dès la première séance.

Depuis des décennies je souffrais de douleurs lombaires que j’attribuais à l’âge et à l’ostéoporose (j’aurai bientôt 70 ans), avec des douleurs plus ou moins intenses depuis une bonne trentaine d’années, même un peu plus ; mais devenues permanentes et sans aucun répit depuis les 6 ou 7 dernières années, occasionnant des efforts très douloureux pour changer de position ou tout simplement pour sortir du lit le matin. Lors de ma dernière visite à l’hôpital précédant ma chimio, j’ai dû demander à l’oncologue de m’aider à me lever de la table d’examen, de même pour les divers examens, scanner, IRM, Petscan.

À la suite de quoi, juste avant ma première chimio, j’ai fait une séance d’essai de Reiki. Ca a été tellement spectaculaire que je n’en croyais pas mes yeux. J’étais, comme à l’habitude, prête à demander de l’aide au praticien pour m’aider à me lever de la table de massage, machinalement je me retourne et me lève sans aucune douleur, je croyais rêver, bien debout sur mes jambes, sans le moindre soupçon de mal ; je me demandais si c’était possible. Et pourtant oui, c’était bien réel, plus rien… et les jours suivants j’essayais de guetter la moindre petite alerte, le moindre petit bobo, rien ! la douleur s’était bien envolée. Par contre j’avais toujours une douleur lancinante dans la région pelvienne, à l’endroit précis de la région opérée 18 mois auparavant pour enlever une volumineuse tumeur cancéreuse du côlon, là où la récidive d’une nouvelle tumeur venait d’être décelée.

Deux semaines plus tard, à l’issue de la seconde séance de Reiki, je fus à nouveau sidérée, ce mal lancinant m’avait aussi quitté, je n’y croyais pas, le mot est mal employé, au contraire j’y croyais à 300% et ne pouvais m’empêcher d’en parler autour de moi et vanter tous les bienfaits, tellement j’aurais voulu que tout un chacun puisse en apprécier tous les incroyables effets.

Après ma première chimio, à la suite d’une chute vertigineuse des globules blancs d’où perte des défenses immunitaires et anémie macrocitaire, j’ai dû avoir une série de piqûres pour stimuler la formation de globules blancs et renforcer les globules rouges. Je n’ai aucunes connaissances médicales, mais je suppose que cela a demandé un travail intense de la moelle osseuse et par là ébranlé les centres nerveux de la moelle épinière, toujours est-il que j’ai passé une nuit absolument atroce avec des douleurs insoutenables dans le bas de la colonne vertébrale et de violentes douleurs profondes dans la cuisse gauche, comme des coups de couteau répétés sans aucune interruption. Le matin, n’y tenant plus, j’ai demandé à mon praticien s’il était possible de faire une séance de Reiki, qui s’est révélée incroyable comme les précédentes.

Après ma seconde chimio, je n’ai malheureusement pas pu bénéficier de la séance attendue, une épidémie de gastro sévissant dans l’entourage du praticien, la sagesse voulait que je m’abstienne en raison de mon manque de défenses immunitaires et j’ai vraiment senti que cela m’a manqué, je me sentais fatiguée avec un grand manque d’énergie.
Dès que tout risque de contamination a été passé, j’ai refait une séance qui m’a vraiment boustée. Je vis normalement et ne pense même pas que je lutte contre cette maladie.

Aussi je ne saurais trop vanter les incroyables bienfaits du Reiki qui apporte relaxation, bien-être, une joie de vivre et un soulagement immédiat de la douleur. On se sent revivre et surtout de la façon la plus naturelle qui soit, sans aucune manipulation, sans aucun médicament chimique qui ne fait que soulager passagèrement le mal sans s’attaquer à la cause et à la longue vous intoxique.

Je suis intimement convaincue que si ces pratiques étaient plus largement connues, bien des souffrances pourraient être évitées et par delà un grand pas vers des rémissions et guérisons. Puisse un jour la médecine traditionnelle s’ouvrir et comprendre que corps et esprit sont intimement liés, que nous faisons partie d’un tout influencé par l’univers cosmique et considérer ses patients comme des êtres humains liés à cet univers et non comme un numéro de chambre et une maladie. Un grand merci à mon praticien et aux enseignements qu’il a reçus. Puisse-t-il longtemps transmettre ses énergies positives.

Madeleine B.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Copyright Christophe Barrault - Meditaction 27-Oct-2018